Donnez votre avis !

Cliquez sur le titre de cet article pour rajouter vos commentaires en bas de la page.

Le digital painting (par Maya kohl)





Concernant le digital painting, voici la manière dont je m'y prends. Ce n'est pas très académique mais c'est l'une de mes façons de travailler.


 
En général, je pars d'un croquis réalisé directement à la tablette (souvent d'après une photo). Il m'arrive aussi de le dessiner sur papier et de le scanner


Ensuite, que ce soit sur Photoshop (PSP) ou Paint Tool SAI (PTS), j'ajoute un calque que je nomme "fond" et je peins les couleurs de l'arrière-plan. Je place ce calque sous celui du croquis.

Je travaille sous différents formats (A4, carré, etc.) mais toujours en 300 dpi.
 




Pour le croquis, je travaille avec une brosse ronde : dureté, opacité et flux à 100% (PSP).

Photo 1
Photo 2
 



Je prends la brosse "pen" par défaut (PTS) et j'arrange au fur et à mesure du croquis (photo 1).




Réglages de ma brosse pour peindre sous PTS (photo 2). 

Je peins
soit directement sur mon calque "fond", soit sur un calque que je rajoute au dessus. Ici, j'utilise la première méthode.

En général, je travaille sur un fond sombre afin d'apporter de la lumière au personnage.



Sous PSP, je prends n'importe quelle brosse (selon l'effet désiré) et je change les propriétés de cette brosse
.

Je coche uniquement "Autre dynamique" et je définis la variation de l'opacité sur "Pression de la plume".





Je peins les parties claires du visage. Je n'oublie pas de laisser certaines zones plus foncées, cela permet de gagner des ombres "naturelles".

Je commence à peindre sur un calque au dessus du calque "fond". Puis, régulièrement, je fusionne ces deux calques. Et je peins sur le calque "fond" afin d'avoir un meilleur mélange des couleurs.

J'utilise également l'outil "pipette" pour mieux fondre les couleurs entre elles et obtenir un rendu plus naturel et plus fluide.

Ensuite, j'ajoute des ombres, je peins les lèvres et je commence à donner de la couleur à l’œil
. Je n'hésite pas à ajouter un calque et à le fusionner.



Je peins les bases de l’œil : le blanc (qui n'est jamais blanc !), l'iris et la pupille. J'ajoute même de la lumière pour avoir une idée du résultat.

Attention, un œil n'est pas plat ! Il est vivant et rond, tout en volume. Il faut ajouter beaucoup de couleurs différentes, des ombres, du gris et du bleu afin de donner de la rondeur.

Il en va de même pour l'iris et la pupille. Je n'hésite pas à mettre une multitude de teintes variées.
Je ne mets jamais que du noir !

Je marque de la même manière les paupières.



Pour peindre les bracelets, je réalise le fond en forme vague. A ce stade, je pose la couleur. Les détails viendront ensuite.

J'ajoute une couleur plus claire pour apporter du volume aux objets. Il faut toujours penser à jouer avec la lumière. Pour vous donner une idée, observez des photos d'objets sous différentes lumières.

J'ajoute l'ombre sur le bras. Je colore le fond des vêtements. 


 
Je fonds les couleurs entre elles en y ajoutant une teinte encore plus claire. Je marque bien le contour de l'objet.

Je n'hésite pas à rajouter deux, voire trois teintes différentes de bleu.

Je finis par marquer le reflet de la lumière avec de fins traits de blanc et je place les derniers détails.

Astuce :

- Placez la brosse en mode "densité couleur -" ou utilisez l'outil "densité -", l'effet n'est pas du tout le même (PSP).

- Créez un calque au dessus du calque "fond" et mettez le sur le mode "addition" (PTS).



Je peins les vêtements. Pour le t-shirt, j'ai choisi une teinte qui rappelle celle des bracelets.

J'effectue le raccord avec la couleur foncée de la veste afin d'ajouter de l'ombre et de créer du mouvement.

Je termine les ombres avec un violet vif et le noir du bracelet sur le bras et en ajoute sur la main.

Je commence également à peindre les cheveux.

Astuce :

- Mettez la brosse en mode "densité couleur +" ou utilisez l'outil "densité +". L'effet n'est pas tout à fait le même (PSP).

- Créez un calque et mettez le en mode "multiply" (PTP).



Je finis de peindre l’œil : je fonds les couleurs les unes avec les autres (brosse + outil "pipette").

Astuce :

- J'utilise l'outil "doigt" avec délicatesse et parcimonie puis je rajoute de la couleur (PSP).

- J'utilise l'outil "blur" avec les réglages par défaut et une petite brosse. Puis, je rajoute de la couleur (
PTS).

J'ai ajouté des pointes de prune et de bleu marine pour les reflets. Avec une petite brosse, j'ai dessiné deux traits de jaune (couleur que j'avais utilisé pour l'iris). Cette couleur souligne la pupille et le bord de l'iris et apporte de la vie dans ce regard !

Je finis de peindre les paupières en fonçant le tour de l’œil.

J'ajoute les reflets de lumière définitifs (astuces précédentes).

Je peins les cheveux en commençant avec une brosse de taille moyenne variée. Puis, je réduis de plus en plus la taille de celle-ci. Je varie les teintes foncées (ombres) et les teintes claires (lumières). Je n'hésite pas à utiliser les outils "doigt" ou "blur" pour atténuer les détails dont je n'ai pas besoin à ce stade.

Je peins la bouche avec différentes teintes : brun, beige, rose, orange, corail, mauve... Je marque au mieux l'ombre, la forme et les détails des lèvres. J'ajoute un fin trait blanc (ou rose pâle) au dessus des lèvres.

Je prononce l'ombre sur le menton avec le même violet vif.

Je détaille le nez, les ombres et les lumières pour lui donner de la forme et du volume. Je fonce l'aile du nez et n'hésite pas à utiliser une couleur pour trancher avec le reste. Je fais de même avec le tour de la bouche.

J'ajoute également les détails de la main. Je prononce et insiste sur les plis des doigts en ajoutant différentes teintes : du violet vif à la couleur rose pâle de la peau. Je mélange ces couleurs le plus possible en utilisant les outils "doigt" ou "blur" et l'outil "pipette".


Je peins la capuche de la veste en violet très sombre, proche du noir avec la couleur du fond. A ce stade, j'utilise une première fois l'outil "doigt" (ou "blur" sur PTS) avec la base de foncé. Mais attention, je ne le fais pas de manière uniforme pour garder les différentes teintes. Ensuite, j'utilise uniquement l'outil "pipette".

Je crée un nouveau calque et je fais de même avec les cheveux avec une brosse moyenne et l'outil "pipette".

Pour cette partie, j'aime utiliser les outils "densité +" et la brosse en mode "densité couleur +" parce que les effets de couleurs sont différents. Le premier va tendre vers le noir et le second va saturer la couleur. Sur PTS, je crée un nouveau calque en mode "Multiply" et d'autres modes (il faut tester selon l'effet désiré mais le principe reste le même par rapport à PSP).

Je fusionne mon calque avec mon calque "fond" et je continue à peindre dessus pour bien mélanger les couleurs et obtenir un meilleur effet "reflets".



Et là oops !!! Je remarque que je n'ai pas fait le deuxième œil !



Astuce de fainéante si vous n'avez pas envie de peindre le second œil et galérer et tout et tout :

Je sélectionne l'oeil que j'ai peint. Je le copie et le colle sur un nouveau calque. Je le place par rapport au croquis, j'ajuste la taille et je gomme ce dont je n'ai pas besoin : les yeux ne sont jamais identiques.

Je peins les raccords. Je fusionne mon calque avec le calque "fond". J'utilise l'outil "pipette" afin d'harmoniser le tout.




Je peins les sourcils à l'aide d'une brosse très fine. Je réalise quelque traits foncés sur un nouveau calque afin de créer la forme. Je fusionne ce calque et peins directement sur le calque "fond", toujours avec la brosse fine. J'utilise diverses couleurs afin de rendre les sourcils plus naturels.

J'ajoute l'ombre des cheveux sur le visage.

Je peins les détails et les ombres de l'oreille en me servant d'une brosse de taille moyenne, une plus petite ainsi que l'outil "pipette".

Je trace des lignes de violet vif sur la main.



Je finis de peindre les détails de la capuche et de la veste. Je travaille le contour du vêtement avec le violet vif et j'y ajoute des lignes blanches pour marquer les reflets de lumière.

J'en profite pour peindre le bout de fond avec le même violet vif que les ombres.

Lorsque l'ensemble me convient, j'attaque la finition des cheveux. En naviguant entre les différents outils et astuces citées plus haut pour obtenir les effets d'ombres et de lumière et avec l'aide d'une brosse très fine (je passe souvent par des brosses entre "5" et "1"), je peins les cheveux.


Pour apporter un maximum de détails, la brosse doit être la plus fine possible.

Ensuite, avec l'outil "doigt" ou même "Goutte d'eau" sur PSP et l'outil "blur" sur PTS, j'atténue les détails qui me semblent de trop : en général, il s'agit du début (la racine du cheveu) et parfois les pointes qui me semblent inutilement trop nettes.


Arrive le moment où l'on se rend compte qu'on a oublié le dernier détail : les boucles d'oreilles.

Je choisis une teinte de brun taupe, une de bleu fer et avec une petite brosse, je peins les bijoux toujours en allant du foncé vers le clair.

Ensuite, j'ajoute l'éclat et la brillance en utilisant une couleur plus claire (bleu ciel par exemple). Et je finis en plaçant le blanc.

On peut aussi utiliser les astuces des outils "densité couleur -" ou le mode "addition" expliquées plus haut.

Une fois satisfait de l'effet, on peut s'arrêter là !!!


Et voilà, après une vingtaine d'heures de travail, on est plutôt satisfait du résultat... et puis soudain on remarque toutes les petites imperfections.


A ce stade, enregistrez votre travail et fermez votre logiciel !!!


http://www.facebook.com/maya.kohl
http://padwane.deviantart.com



 




2 commentaires:

  1. je ne dirai qu'un seul mot: BRAVO! c'est superbe, quel travail mais le résultat est là!!

    RépondreSupprimer
  2. Très beau travail !!

    RépondreSupprimer